L’Envers du Miroir, 2022

La peinture ( la matière pour peindre ) cache à nos yeux ce qu’il y a à voir c’est à dire le miroir.
Le miroir qui est surface, objet et sujet à la fois. Le miroir qui est ici ‘la peinture’, c’est à dire l’oeuvre.
A nos pieds l’image de nos jambes, des choses dans l’espace de la galerie. Et plus loin c’est la la ville, le monde.

Les formes choisies ont pour fonction de créer un phénomène de retournement et font références à l’obturateur de l’appareil photo, à la capsule du médicament, au store du hublot du train ou de l’avion.
J’ai aussi pensé ( avec un sourire) à des Vespasienne dont la fonction serait d’orienter le regard de l’homme vers son sexe et de contrôler son affaire…