lorraine_ 22 copy

Lorraine Thomas a grandi à Paris dans un milieu moderniste, ses parents étaient architecte et urbaniste, son père Lorrain et sa mère Polonaise. Immergée dans les plans, les coupes et les maquettes d’études depuis ses premières années, elle développe une façon particulière de rencontrer les idées et les formes où chaque partie de ce qu’elle rencontre semble appartenir à quelque chose de plus vaste et de plus complexe. Elle étudie l’architecture aux Beaux-Arts de Paris et travaille dans des ateliers parisiens, à Genève et à Pointe à Pitre. 

Elle quitte la France et s’installe à Londres en 2000 avec sa famille et se tourne vers la peinture. En septembre 2015, elle obtient une maîtrise en peinture à City & Guilds of London Art School avec les félicitations du jury. Depuis l’obtention de son diplôme, son travail est exposé à la Turps Gallery, Charlie Smith London, la Griffin Gallery et la ASC Gallery. En octobre 2016, elle ouvre un nouvel espace d’art contemporain Pipeline West à Putney dans les anciens locaux de Roger Waters des Pink Flyod. Elle dirige le lieu avec le vidéo artiste James Tabbush avec lequel elle continue de collaborer.

En mars 2017, son travail est hautement recommandé par Iona Blawick, directrice de la Whitechapel Gallery. En novembre 2017, Lorraine Thomas crée une nouvelle installation « La Réunion de l’Art et de la Vie » dans une laverie dans le sud de Londres, suivie d’une exposition solo « The Line of Flight’ au Red Door Project Space à South Kensington, en décembre 2017; deux expositions organisées par la commissaire russe Olga Pagosava.

En juillet 2018, elle remporte le Collyer Bristow Cash Award avec une nouvelle installation « The Map of the Cemetery » et « Climbing Wall ». Son travail est repéré par le professeur de la British School of Art de Rome Jaccopo Benci et en octobre 2018 elle est invitée à Rome pour rencontrer l’artiste Gianfranco Baruchello, un proche de Marcel Duchamps. 

Lorraine Thomas quitte Londres en mars 2019 et s’installe à Marseille. En octobre 2019, elle devient propriétaire et directrice artistique d’EMPRISE, un nouveau lieu pour l’art contemporain situé à Marseille. Le lieu devient un terrain de jeu pour la création, la sienne mais également celle d’artistes invités en résidences. En Août 2020 elle participe aux OAA et montre son travail de peinture et d’assemblage dans un large ensemble au public marseillais; suivront des ateliers pour les enfants de son quartiers. Un travail collaboratif avec le cinéaste James Tabbush est produit entre Londres et Marseille durant l’été 2020, l’exposition en duo ETRE CHARRETTE est montrée à EMPRISE dans le cadre du Printemps de l’Art Contemporain en novembre 2020 à Marseille. En mars 2021 Lorraine est en résidence à ARTEVENTURA, près de Seville.

___________________________________________________________________________

 

Lorraine Thomas grew up in Paris in a modernist ‘milieu’. Her parents were practicing architects, as well as other member of her family. Immersed in floor plans and section plans drawn on tracing paper and sketch models since her early years, she developed a particular way to encounter ideas and forms, including every part of what she encounter within a vaster plan. She studied architecture in the Beaux Art in Paris and from that time she kept the idea that architecture is a science and has the power to make people behave a certain way and feel a certain way.

She moved to London in 2000 and switched to painting. In September 2015 she completed a Masters Degree in Painting at City & Guilds of London Art School. Since her graduation her work has been exhibited at the Turps Gallery, Charlie Smith London, the Griffin Gallery, and the ASC Gallery. In October 2016 she has opened a new Space Project ‘Pipeline West’ in Putney that she is running with my two partners, followed by an installation exhibited in the space. In March 2017 her work has been ‘Highly Commended’ by director Iona Blawick of the Whitechapel Gallery. In August 2017 her work was selected in the ASC Gallery Summer Show. In November 2017 Lorraine Fossi created a new installation ‘The Blurring of Art and Life’ in a laundrette in South London, followed by a major exhibition in Red Door Project Space in South Kensington, in December 2017 – Both were curated by Russian curator Olga Pagosava.

In July 2018 she won the Collyer Bristow Cash Award with a new installation « The Map of the Cemetery » and « Climbing Wall » painting. In October 2018 she was invited to Rome to meet  Gianfranco Baruchello a Dada artist who was a friend of Marcel Duchamps. After the double ‘exit’ of the British from Europe and a long marriage Lorraine decided to leave London. In March 2019 she settled in Marseille. In October 2019 she became the owner and artistic director of EMPRISE, a new espace project in Marseille. She organizes with the members of the association EMPRISE – MARSEILLE a series of exhibitions for artists from Marseille, but also from Poznan and London. Her work is selected by the PAC (Printemps de l’Art Contemporain), the exhibition « Etre Charrette » is presented in November 2020 in collaboration with James Tabbush, at EMPRISE. She also participates in the OAA and in a one off day group exhibition avenue de la République in Marseille. She will do a one-month residency at ARTEVENTURA, near Seville in March 2021.